Quand je serais réparée j'aimerais:

Rentrer chez moi pour retrouver mon gentil mari, partager mon histoire, amasser des dons pour la fondation des maladies du cœur, apprendre à danser pour la gentille personne qui a signé sa carte et qui m'a sauvé, danser en ligne, prendre des marches avec mon beau Guilby et faire l’épicerie! Rire + fort, marcher + longtemps et aussi surtout profiter...

Bonjour/Bonsoir a tous

Côté coeur...

Amis

Cause soutenue

Cause soutenue

jeudi 15 octobre 2009

88 jours ...

Comme c'est étrange ce à quoi on pense quand notre vie est sur le point de changer. Mardi cette semaine pendant qu'on planifiait la date de mon exil avec le cardio (ça été planifier comme un banal rendez-vous... mais avec beaucoup de franchise du docteur). Je me suis mis à penser au logiciel de courriel au bureau lequel on a une fonction pour calculer le nombre de jour entre aujourd'hui et le 11 janvier 2010. Ce matin en arrivant au bureau c'est la première chose que j'ai fait... je n'aurais pas du 88 jours c'est vraiment vite passé.

Mon arrivé hier à la maison s'est bien passé, les retrouvailles avec mon gros chat ont été plutôt tendre, avec Guilby plutôt excité et avec les minous c'était chaleureux. Pour la sensation c'est comme une impression de standby... comme si j'étais là en attendant... Au travail, la journée à été assez dur! Beaucoup de travail et mon esprit d'appartenance qui a toujours été très fort au sein de mon équipe en a pris un coup. C'est avec beaucoup de peine, que je comprenais l'ampleur de ce que j'allais perdre. Puis j'ai réalisé aussi qu'il y a des tâches que j'adore que je vais encore faire plusieurs fois puis je vais en arriver à les faire pour la dernière fois. Rien n'est moins sûre que mon retour au travail quand je serais réparée. Ça met le cafard au goût du jour dans ce temps là! Quitter mon équipe de travail me sera extrêmement pénible.

Peut être que c'est la fatigue qui me fait parler ce soir, car de ce côté là j'en ai plein mon sac. J'espère beaucoup que les pillules pour que mon hamster et moi ont soient sur le même chiffre de nuit fonctionne bien! Je voudrais être super efficace dans le dernier tournant engagé dans mon travail.

En terminant, j'ai été agréablement surprise ce matin en arrivant dans mon bureau il y avait ma belle soeur, qui m'avait promis ma fameuse tuque en chat elle était prête et super mignonne. Merci ma belle amoureuse de la banlieue, je suis très fière et contente de porter ce beau cadeau ! pour moi! C'était d''une extrême gentillesse et quelle belle attention que ce soit à mon retour au bureau! Merci grosses bises ma belle!

4 commentaires:

France a dit…

Chère Boo, le jour d'après est toujours plus dur pour encaisser vraiment ce que l'on a appris la veille, on réalise soudainement que l'irréel est maintenant réalité, que le temps est maintenant compté. Tu as la chance extraordinaire d'être bien entourée, d'abord ta maman qui est toujours là depuis presque 30 ans, ton chat de mari qui t'aime, tes tantes et tes ami(e)s qui t'entourent dans les bons comme moins bons moments.

Tu sais, ton blog nous apprends beaucoup sur toi et ton combat mais en même temps il est ton confident, ton ami.

Tu as une si belle façon de raconter, c'est un plaisir renouvelé à chaque fois de te lire, tu me fais passer par une gamme d'émotions allant de la joie à la tristesse selon les différentes phases que tu vis. Tu as une belle âme Boo.

Anonyme a dit…

salut chere cousine ???
je veux tout simplement de dire que je pense tres fort a toi et que ca va continuez tout au long de ton preceder je t envoie que des onde positive et continue ton beau travaille sur ton site ses merveilleux et on a de tes nouvelle ses tres rassurant pou nous et on ses que tu a de bon suportaite derriere toi ta mere et ton gros chat comme tu lapelle .noublie jaimais que si un jour tu te sens pas bien et que tu veux jaser tu peux mapeler en tout temps .gros bizoou et je tenvoie plein d onde possitive xxxxx guylaine

gauga a dit…

Ma belle poule ...

Comme j'ai envie de te bercer ... comme dans le temps ... pour guérir ton bobo et te ramener le sourire!!!

Mais en même temps, je sais combien tu es capable de te battre, d'encaisser et te relever! Tu es ma championne et je t'aime!!

Pour contrer l'effet "stand by", je crois que tu as trouvé la recette idéale: plein de beaux projets (trop peut-être)!!! Si tu le veux bien, j'embarque avec toi dans tes projets car l'effet "stand by", je connais aussi!!!

Je t'aime ma fille ... mon idole!!

Cookie a dit…

Ma belle Boo,

Ça ne doit pas être facile à encaisser une telle nouvelle...
Comme je ne te connais pas vraiment, mais que je me plais à te lire, je ne sais pas vraiment quelles sont les risques d'une telle intervention.
Tu parles de ton travail... que je ne sais pas du tout c'est quoi et tu n'es pas certaine qu'après l'intervention tu ne puisse y retourner, pourquoi?
Des fois en l'expliquant on combat un peu notre crainte.
C'est drôle, jeudi, j'ai suivi une formation sur la L'intelligence émotionnelle au travail. Hummm, quand on est émotif, il me semble que c'est difficile d'être intelligent. Mais, j'ai appris certains trucs, et peut-être que si ça t'intéresse, je pourrai t'en reparler et peut-être que ça t'aidera à digérer tout ça et à mettre ton hamster en pause un peu.

J'aime beaucoup te lire, même si tu vie des moments difficiles et j'espère que le tout s'appaisera pour toi avec le temps.

Prends soins de toi ma belle!

- xxx -

Enregistrer un commentaire