Quand je serais réparée j'aimerais:

Rentrer chez moi pour retrouver mon gentil mari, partager mon histoire, amasser des dons pour la fondation des maladies du cœur, apprendre à danser pour la gentille personne qui a signé sa carte et qui m'a sauvé, danser en ligne, prendre des marches avec mon beau Guilby et faire l’épicerie! Rire + fort, marcher + longtemps et aussi surtout profiter...

Bonjour/Bonsoir a tous

Côté coeur...

Amis

Cause soutenue

Cause soutenue

dimanche 29 novembre 2009

Bonne fête Val!!!

Hier, c’était enfin le dénouement d’une surprise qui a été planifié depuis très longtemps. C’était le Shower de ma belle Valérie dans l’après-midi suivi de son souper de fête en soirée. Le plus drôle dans l’histoire c’est qu’elle croyait nous avoir organisés une super après-midi de scrapbooking. C’était vraiment drôle de la voir aller et savoir qu’en fin de compte on se réunissait pour la fêter elle qui mérite tellement d’être célébré.


Voici la carte que je lui ai remise pour sa fête…


Et le texte :


Ma belle Valérie d’amour,

Tu dois te demander comment ça j’ai mis un chandail sur ta carte ?? Non ce n’est pas de la récupération c’est juste pour illustrer une question que voici :

C’est où t’achète ton linge pour que ça puisse cacher la paire d’aile que t’as dans le dos ?!?

Pour moi ma belle, tu es vraiment un ange, mon ange! Tu es toujours là quand ça compte et encore plus et je pourrais t’en raconter plusieurs.

Je t’aime profondément si tu savais. Tu es tellement précieuse

Avec énormément d’admiration

Bonne fête

Xxx


Je t’aime parce que t’es drôle, tu as ton humour bien à toi qui me plaît tellement. Généreuse souvent trop ! Tu es toujours là quand ça compte, quand j’ai besoin de toi… pour ça je te remercierais jamais assez que ce soit pour les cheveux, le magasinage. Pour retourner dans ma chambre, pour me retarder le moment que je me rende compte que Tamia et Moka ni sont plus… Toujours disponible aussi pour jaser des heures de gros tout et de petit n’importe quoi. Toujours prête à essayer de nouvelles activités. Toujours là pour en fumer une tite dernière avant de raccrocher (Quand c'était encore possible!)

Merci à la cuisinière que tu es ! Par ta gentille faute j’ai appris une autre dépendance, les sushis et le spaghetti aux jus de tomates un verre d’eau pis des escargots pour l’entrée… vive les folles années du Cégep ! Tes années de coiffure où j’en ai profité plus qu’imaginable… Merci encore pour mon look popcorn rose!!!

Le plus gros des mercis te revient pour m’avoir fait assez confiance pour me choisir comme marraine de ton précieux trésor, Jellybean !

Merci Valérie de faire partie de ma vie ! Je t’aime fort ! Bonne fête c’est aujourd’hui !!!

Boo
xxx

samedi 28 novembre 2009

Merci ma belle Gerberas

Cette semaine en arrivant à la maison une belle enveloppe en provennance de la Maurice... voilà ce qu'il y avait dedans.

Est-ce que c'est pas assez beau... Toujours pour le défi Inspiration Boo sur Scraprebel initié par ma chère Niki. C'est une superbe carte réalisée par ma belle Gerberas. Je ne la connais pas visuellement, en faite oui, visuellement à travers ces oeuvres qui me plaisent énormément!! Je ne l'ai jamais vue en vrai! Je suis certaine qu'elle me plairait car c'est le cas virtuellement.

Je vous partage ici (avec sa permission), le message qu'elle a écrit dans la carte.

Ma belle Boo

c'est avec beaucoup d'amour et d'admiration que je te donne cette carte. Tu es forte et courageuse. Ne lâche pas

Gros bisous
Gros calins

Gerberas
xx

Wow merci pour ce beau support et soutien. Moi c'est avec beaucoup de bonheur et d'émotion que je reçois cette oeuvre fait de toi spécialement pour moi! Merci 1000 fois Gerberas je suis touchée, en plus d'avoir adopté le nom de ma fleur préférée, d'avoir mis un camé sur ma carte, j'adooorre et j'ai voulu très longtemps en posséder un maintenant grâce à toi c'est fait!!

J'espère un jour avoir la chance de te rencontrer en vrai! Merci merci merci!

Grosse bises et merci pour cette chaleur dans le coeur que j'ai reçu avec ton envoi!

Boo
xxx

jeudi 26 novembre 2009

Touchant dessin d'enfant...

Je me demande souvent si mon message a vraiment un impact… Puis hier soir, j’ai eu un très beau cadeau, que je n’ai pu m’empêcher de vous montrer ce soir. Il s’agit d’un dessin de ma grande douceur (la grande fille de mon gros chat de mari âgé de 9 ans.)

Pour mon cœur de belle-maman, c’était vraiment très touchant. J’ai fait promener le dessin au bureau où chacun s’est sincèrement extasié. Quand je vois ça je me dit que le message passe certainement. Pourtant on en parle pas si souvent, et en plus que nous les avons qu’une fin de semaine sur deux. Même petite douceur (presque 8 ans) a reconnu une copine à cause du ruban vert sur sa sacoche... c’est tellement fort les symboles.

Je termine tôt ce soir, grosse fin de semaine en vue… mais juste quelques mots pour dire que ce soir c’est la 50e fois que j’ouvre mon ordi pour venir ajouter un extrait de vie sur mon blog. Mon plaisir est de plus en plus fort, je me languis toujours de prendre du temps pour venir écrire.


Merci de votre grain de sel vous me faites du bien…

mardi 24 novembre 2009

S'appliquer à faire la différence

En début de 2009, j'ai pris la décision de peaufiner mon but de vie faire la différence!

Je suis venue à ce choix parce qu'en fin d'année 2008, c'était décidé que pour l'année dans laquelle on est présentement c'était la tolérance que je voulais appliquée... suite à un voyage en direction de Québec. Je devais sûrement faire une de mes nombreuses envolée vocale, (je trouve que les voyages sont propice à de telles envolées). Une de ces discussion où ma mère à a peine le temps de placer un mot et où je fait tous les personnages, la parleuse, la répondeuse, l’analyseuse, la faiseuse de hum hum et je réussi même à m’obstiner aussi. Un peu à l’image de Michel Côté dans Cruising bar de la discussion. Soyez sans crainte je ne suis pas toujours comme ça… j’aime ça écouter aussi… En fait, j’écris comme je parle ; sans point ni virgule.

Peut-être que c’était au moment où je prenais une gorgée… je ne m’en rappelle plus mais ma mère à profiter pour me dire combien elle me trouvait intolérante…ça fait mal ça!! Je ne veux vraiment pas être comme ça moi ! Je ne me suis pas beaucoup défendue car comme elle est ma plus grande supporter elle est sûrement aussi ma plus grande auditrice.

A ce moment là, j’ai pris un arrangement avec moi-même et ma conscience parce que j’avoue que j’étais bien déçue d’être comme ça. Je projettait donc pour l'année à venir, de pratiquer plus souvent une valeur. J'avais choisi d'être plus tolérante (ça doit être une valeur ça). Cependant en début d'année je ne savais pas que j'allais passer de fumeuse heureuse à à non fumeuse. Voici l'équation

Tolérance + arrêter de fumer = MISSION IMPOSSIBLE...
J'ai finalement décidé de vriament miser sur faire la différence dans ma vie et peut-être aussi parfois pour les autres. Alors cette année, j’ai énormément dit merci et fait preuve d’énormément de reconnaissance. J'ai parfois même rebrousser chemin pour le dire. J’ai pris le temps de dire aux gens qu’ils sont importants, de la caissière au Dollorama, à la dame qui prend nos commandes en papeterie du bureau de l'excellence de son service, a ceux qui sont passé chez nous pour ramasser des sous pour toute sorte de cause et fondation, à la dame avec qui je me suis ostinée pour un rendez-vous je me suis excusée et remercier de sa patience, au petit bonhomme qui nous livre le journal et j'en passe et aussi bien sûre à tous ceux et celles que je côtoies tous les jours (famille, amis, voisins, collègues, etc...). En fin de compte cette année, j’ai passé une année extraordinaire à recevoir des sourires à la tonne et j’ai retiré beaucoup de bien être intérieur.

J’ai envie d’agrémenter mon propos et vous mettre une exemple de comment je peux pratiquer la différence… et comment je peux en retirer un grand bonheur. La semaine dernière, c’était vraiment important pour moi de dire à l’auteure Danielle Trottier comment l’épisode de la Promesse de la semaine dernière m’avait touchée voilà qu’elle m’a répondu.
Bonjour Mamzelle Boo,

C'est pour vous que j'écris, c'est pour partager avec vous des situations qui me touchent, qui me font réfléchir, qui m'aide à comprendre et à évoluer vers plus de compassion.

Votre témoignage me va droit au coeur puisqu'il me confirme que je ne suis pas la seule à être interpellée par les combats des autres. Qu'il s'agisse de celui de Manon ou du vôtre.
J'ai voulu montrer à quel point l'amitié entre ex conjoints pouvait être bénéfique. Vous avez compris sans qu'un mot ne se dise. Votre sensibilité face à cette situation me confirme que les émotions des autres peuvent nous aider à vivre les nôtres. Cette semaine nous étions au moins trois à ressentir la même chose: Vous, Manon et moi...
Bon rétablissement, bon courage!



Danielle Trottier
C'est comme ça que je m'applique à faire la différence et voilà un exemple de ce que ça me rapporte. Cette réponse de l'auteur qui m'a répondu... qu'elle plaisir j'ai eu à découvrir que cette inconnu prenne le temps de m'écrire.... c'est exactement tout comme vous qui me lisez, qui m'en reparler, qui me laisse un commentaire dans mon blog, sur mon répondeur ou dans mon courriel. Je vous remercie car pour moi vous faites la différence... c'est tellement important!
Merci beaucoup!!! Merci maman de m'avoir fait prendre conscience de mon vilain défaut... peut être que dans une autre année je vais plus pratiqué la tolérance qui sait ;)!

dimanche 22 novembre 2009

Ma participation au défi inspiration de Boo...

Quand j'ai vu qu'il y avait un défi inspiré de ma campagne pour le don d'organe. Étant donné que je serais dans cette situation bientôt (en attente d'un coeur... mon entrée sur la liste se fera en janvier 2010.) Je me suis dit qu'il fallait absolument que je participe à ce défi. C'était je me disais une autre façon de passer mon message. J'ai chercher longtemps quelle image et finalement j'ai repris mon tattoo et j'ai croisé mes doigts et voilà! C'est ma maman qui a pris la photo de ma main.




Si vous ne voyez pas trop bien j'ai écrit:

Je croise mes doigts dans l'espoir de pouvoir...

Rire longtemps, danser souvent, vivre longuement...


Tout le long de l'arabessque j'ai ajouter : je signe, tu signes, il signe, nous signons, vous signez, ils signent et quand je l'ai écrit je trouvais que ça ressemblait d'une publicité, je me suis mis à y rêver comme la publicité pour le don d'organe... Puis ce matin ma belle Princesse copine de Scraprebel me l'a dit sans que j'ai besoin de le dire que je trouvais ça moi aussi.


Il y a vraiment plusieurs choses qui me plaisent sur cette page; les étoiles, les fleurs avec le bouton en liège où j'ai pu dessiner des coeur, l'arabesque, les boutons et finalement le beau poisson que j'aime beaucoup d'un style que j'adore et que je laissait sur ma table de travail en attendant patiemment et voilà le projet est arrivé... Je suis assez fière de cette page et je veux la partager!


Dernièrement j'ai ajouté une liste de chose sur mon blog, les activités que je voudrais réaliser quand je serais réparée, je vais sûrement en ajouter et quand je vais les avoir réalisé je vais les mettre d'une autre couleur.

Merci à Niki pour le défi inspiration Boo et aussi Merci maman pour la photo.


Boo

xxx

vendredi 20 novembre 2009

La Promesse

Étiez-vous devant la télé mardi soir de cette semaine ?? Moi, j’écoutais La promesse, dans cette émission la belle Manon (comme l’appelle mon gros chat de mari… qui est tellement impressionné de l’avoir vu en vrai dans un restaurant de notre région…) apprend qu’elle a un cancer, on la voit dans le bureau du docteur recevoir cette nouvelle et sa réaction est tellement juste. Tout le long de l’émission on voit comment elle réagit à la nouvelle. Je l’a trouve super forte et d’un extrême courage. Exactement la battante que je voudrais être. Elle console son amoureux, ne veut pas inquiéter sa maman, cherche un remplaçant à son travail, veut attendre avant d’en parler et part avec une énorme positivité face à ce qui l’attend!

Son amoureux quant à lui est désemparé, il appelle son ami Luc (ami de Manon aussi et son ancien amoureux ) pour lui apprendre la nouvelle. Luc en bon ami, se rend chez le couple. L’amoureux, est reconnaissant de voir arriver son ami. Quand Manon, attend la voix de Luc elle flanche, elle se réfugie dans ces bras et elle pleure, c’est comme si elle savait qu’avec lui elle n’avait pas besoin de parler et qu’il comprenait déjà sa peine et sa détresse.

Ce passage a été très significatif pour moi! J’ai réalisé encore une fois comment j’étais chanceuse d’avoir tout ce soutien et savoir que je pouvais pleurer si c’était ce que j’avais besoin… Qu’il y a dans mon entourage des gens qui comprennent sans que j’ai besoin de parler. Que je peux me laisser aller à mes émotions. Merci beaucoup! J’ai même écrit à l’auteur de ce téléroman pour la remercier, si jamais un jour elle me répond, je vous en ferais part mais c’est parce que je trouve très important de remercier les gens qui nous font du bien.

(Attention aux membres de la famille qui lisez ce message c’est du côté de mon mari dont il sera question à partir d’ici….) . Cette semaine quand j’écoutais cette émission, j’étais loin de me douter qu’on apprendrait que quelqu’un dans ma famille proche souffre d’un cancer. Je suis très chagrine depuis hier. À cette annonce je n’avais qu’une idée en tête, aller voir cette personne lui prendre la main, l’emmener au loin prendre son autre main puis crier crier, crier et crier plus fort!!!! Faire sortir le Mal, la Souffrance, la Peine, la Peur!!! Je ne lui ai pas encore parler j’ai de la difficulté à faire face avec la peine… je voudrais seulement lui offrir mon soutien et mon écoute. C’est quelqu’un que je respecte énormément et avec qui j’adore discuter!

Bonne chance à vous, nous sommes là et on pense à vous très très fort...

grosse bise…

Boo
xxx

mercredi 18 novembre 2009

Merci à toi la Scrapinette

Est-ce que vous vous souvenez que je vous ai parler d'un défi inspiration Boo sur le forum de Scraprebel (en mon honneur, où les participantes doivent faire un projet avec des couleurs verte pour représenter mon fameux ruban) initiée par Niki... Alors voilà quelques membres du forum ont décidé de faire un projet pour ce défi et je voulais vous les présenter...

Donc, aujourd'hui en prenant mon courier dans ma boîte aux lettre une très belle enveloppe à mon nom est dans la boîte aux lettres identifié aux Iles de St-Pierre et Miquelon... wow de woow! Voilà ce qu'il y avait dedans


Cette carte a été fait par la Scrapinette membre du forum Scraprebel, elle a eu la grande gentillesse de me la faire parvenir avec ce petit mot:


Bonjour Boo,

C'est avec grand plaisir que je t'envoie cette petite carte en signe d'encouragement. La vie ne fait pas toujours de fleur a tous mais moi à ma façon je t'offre un bouquet d'amitié. J'espère que cette petite attention t'apportera un peu de bonheur.
Je te souhaite beaucoup de courage et j'espère qu'à court terme ton voeu le plus cher se réalisera.
Bien affectueusement
Patricia - La scrapinette


Mon coeur est touchée, qu'une personne qui ne me connait que du forum où l'on échange des commentaires prend du temps précieux pour réaliser un défi en mon honneur, que ce soit tellement beau et qu'en plus elle me l'envoie! Je suis totalement emerveillée et très certainement honorée de tant d'attention! J'en reviens tout simplement pas à vrai dire!


Merci La Scrapinette de ce beau talent! Merci beaucoup pour ta gentillesse, ton soutien, ton support! Merci pour ta belle carte que je garde précieusement et que je suis fière comme un paon de présenter! Merci pour cette belle attention! Merci de m'avoir entendue....

Comme je suis chanceuse d'avoir des aussi belles attention!

Boo
xxx

mardi 17 novembre 2009

Moment de répit

Ça faisait depuis novembre 2007, que j’étais seule secrétaire au bureau, alors que nous étions deux au début (la première année de mon entrée). Aujourd’hui, la personne qui me remplacera est venue pour sa première journée, elle est super !!! J’ai commencé à lui montrer ma routine et nous avons discuté de nos vies. Je la connaissais un peu et j’avais une très bonne opinion d’elle et je ne suis vraiment pas du tout déçue, au contraire.

J'aurais pensé me dire : «Comme j'aimerais être capable de le vivre autrement». Honnêtement, je me trouve pas mal zen d’agir comme je le fait présentement. Mon orgueil avait prévue plus de contrariété, de jalousie et de malaise. En fin de compte les choses se passent autrement. Oui je sais, je me suis cassée la tête en avance mais finalement ça se passe autrement et plus que positivement.

Est-ce que c’est ça que l’équipe multidisciplinaire de greffe voulait me dire ... qu’un moment donné j’allais lâcher prise face à mon travail et à mon salaire et que j’allais me rendre à l’évidence que le salaire n’était pas tout. Que la santé était plus importante ! Qu'un moment donné ce serait de plus en plus difficile de fonctionner. Que j’allais baisser les bras devant mes réticences à tout quitter. J’avoue qu’à ce moment là je me suis dit bien oui, un médecin ça ne doit pas se casser la tête avec l’hypothèque du moins pas au montant de la mienne.

Finalement, c’est tellement vrai qu’on chemine, je suis rendue là ! Je crois qu’au niveau de mon travail j’ai compris ! Je ne dit pas qu’au moment du départ ce sera plus facile, probablement que quand je dirais aurevoir à l’équipe du tonnerre dont j'ai la chance de faire partie j’aurais un très gros pincement mais il faut que je me rende à l’évidence et aussi je vois apparaître l’espoir d’être moins fatiguée en rentrant du travail le soir.

Je suis très contente que la personne qui prendra ma place soit elle ! Je sais qu'elle sera bien avec Line ma précieuse, tellement précieuse... Merci à toi chère remplacante de m'avoir dit que j'expliquait bien ça fait du bien à mon égo. Jamais on m'avait dit ça! J'espère t'avoir mis à l'aise autant que je le souhaite! Bienvenue!!

dimanche 15 novembre 2009

Une fable tombée à point

Pour faire suite au message déçue envoyé plus tôt cette semaine et aussi avant le début d’une nouvelle semaine au bureau j’ai eu le goût de partager la réponse de Line ma précieuse…

Chère Boo,

Je viens tout juste de prendre connaissance de ton message sur ton blog. Disons que tu as un peu piqué ma curiosité avec tes dires de ce matin.

Je sais que notre entretien d’hier au restaurant est l’élément déclencheur de toutes ces émotions déstabilisantes mais comme j’ai toujours été transparente avec toi, ce n’est pas mon genre de laisser croire que je ne vois rien de différent. À mes yeux, tu n’es pas moins forte ou moins super woman. La seule faiblesse que je pourrais t’accorder est que tu veuilles redoubler d’ardeur parce que ton corps te demande de ralentir. Je sais que tu es une battante et que lorsque tu seras réparée , comme tu le dis si bien, tassez-vous de là les lâches parce que y’a pas une liste de rappel qui va battre ça.

Je te conseillerais de relire « Le lièvre et la tortue » et de te dire que certaine personnes minimisent ta force de caractère et ta détermination.

J’espère de ne pas te faire pleurer avec ce message. En tout cas si tu le fais, arrange-toi que je ne t’entende pas d’ici.

À ma collaboratrice préférée et irremplaçable.


Voilà la fable en questions... le tout dernier paragraphe est particulièrement marquant...

Le lièvre et la tortue - Fable de Jean de Lafontaine (que j'adooorreee soit dit en passant)

Rien ne sert de courir, il faut partir à point :
Le lièvre et la tortue en sont un témoignage.

« Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
Sitôt que moi ce but. - Sitôt ? êtes vous sage ?
Repartit l'animal léger.
Ma commère, il vous faut purger
Avec quatre grains d'ellébore.
- Sage ou non, je parie encore. »
Ainsi fut fait ; et de tous deux
On mit près du but les enjeux.
Savoir quoi, ce n'est pas l'affaire,
Ni de quel juge l'on convint.
Notre Lièvre n'avait que quatre pas à faire ;
J'entends de ceux qu'il fait lorsque, prêt d'être atteint,
Il s'éloigne des chiens, les renvoie aux calendes,
Et leur fait arpenter les landes.
Ayant, dis-je, du temps de reste pour brouter,
Pour dormir, et pour écouter
D'où vient le vent, il laisse la tortue
Aller son train de sénateur.
Elle part, elle s'évertue ;
Elle se hâte avec lenteur.
Lui cependant méprise une telle victoire,
Tient la gageure à peu de gloire,
Croit qu'il y va de son honneur
De partir tard. Il broute, il se repose ;
Il s'amuse à toute autre chose
Qu'à la gageure. À la fin quand il vit
Que l'autre touchait presque au bout de la carrière,
Il partit comme un trait ; mais les élans qu'il fit
Furent vains : la tortue arriva la première.

« Eh bien, lui cria-t-elle, avais-je pas raison ?
De quoi vous sert votre vitesse ?
Moi l'emporter ! et que serait-ce
Si vous portiez une maison ?

Merci ma précieuse Line! Merci pour tout se réconfort et cette écoute appréciée! Merci pour tes conseils rempli de sagesse! Merci d'être là! Merci pour tout!

Boo
xxx

samedi 14 novembre 2009

Don de soi...

Jeudi soir dernier, nous sommes allés souper chez mes parents mon gros chat de mari et moi! Maman avait laissé entendre qu'elle avait quelque chose à nous dire.

On s'était entendue elle et moi, que j'irais lui montrer comment elle pouvait envoyer la photo de sa page de scrapbook pour le défi inspiration Boo de Niki sur Scraprebel. La voici...

Je suis très fière de cette page faite par ma maman! Dire qu'elle a sortie sa robe de mariée seulement pour faire cette page! Je trouve que c'est une étrange coïcidence qu'elle se soit mariée en vert...

Pendant le souper elle nous a dit qu'elle avait quelque chose à nous annoncer. Elle a décidé de prendre une année complète de congé pour venir faire l'attente avec moi à Québec... Elle explique qu'elle ne peut se résoudre à me laisser seule, qu'elle ne peut me laisser avoir mon appel de l'hôpital et partir seule!

Beaucoup d'émotions ont coulés, j'ai raconté un rêve que j'avais fait dans lequel je les voyais tous repartir et moi qui restais derrière et comment j'ai pleuré durant ce rêve et en me réveillant. Elle m'a dit qu'elle aussi elle y avait pensé et je me suis rendue compte où j'avais pris mon excessivité ; )! Plutôt de me laisser et vivre un déchirement de 15 minutes, elle aimait mieux prendre tout une année!

Est-ce que c'est pas assez fort l'amour d'une mère?! Tout le long qu'on parlait de cette grande nouvelle je me disait combien j'avais de la chance d'avoir une telle famille!!! La force du don de soi des parents est incalculable! Un merci face à cette nouvelle n'est que trop peu à l'égard de ce geste d'amour...

Je vous aime tant et tant encore!

Une Boo choyée par la vie!
Merci
xxx

mercredi 11 novembre 2009

Le plaisir

Prélude : Merci de m’avoir lu et encourager pour mon message d’hier… vous me faites tellement de bien c’est pas possible ! Merci aussi à Guilby mon thérapeute qui m’a consolée ce matin… Il reste deux mois dans ma maison en pain d’épice et voici le concept que je veux le plus exploitée d'ici ce temps là:

Ce mois-ci, sur le forum collimage le défi thématique est le plaisir. Ce défi, me parlait… m’attirait. Mais bon à quoi ça ressemble le plaisir voici mon interprétation en image. Merci à la DT Karine sur ce forum pour cette belle idée! http://boutiquecollimage.forumactif.com/




Tant qu'à moi du plaisir, naît le rire le grand rire le rire profond et mélodieux ! Avec lui apparaît le sourire ; le niaiseux, le naif… C’est un concept recherché, désiré, espéré ! Vive le plaisir !

Le plaisir c’est le moteur des gens heureux. Il y a du plaisir pour moi au quotidien qui se traduit par un baiser voler, une vieille anecdote avec ma belle hibou d’hiver, faire un dodo d’après-midi, c’est ma belle Anna qui s’écrit Marraine, c’est ma belle Jellybean qui placotte dans son langage ! C’est arriver chez moi et des portes western sont posées pour ma salle de lavage (idée copiée dans une maison de la rue Gendron à St-Hubert ;) ) ! C’est quelqu’un qui nous laisse passé, c’est un appel de ma belle Val. Juste pour me dire bonjour ! c’est recevoir un commentaire sur mon blog ;) ! C’est un vendredi après-midi en compagnie de maman ! C’est trouver 10 $$ dans le manteau d’hiver, le café Tim du matin ! C’est chanter dans la douche et m’apercevoir que Gros chat chante aussi ! C’est le midi au Nori entre amies ! C’est du pain aux bananes ! C’est découvrir du chocolat dans l’armoire !

J’ai aussi trouver cette définition dans le petit Robert : - Il n’y à point de plaisir qui ne perde à être connu. - Marivaux. Je ne sais pas qui vous êtes mais je suis complètement d’accord avec vous !

Le plaisir c’est un petit rien et un gros tout à la fois ! C’est des belles occasion qui se donnent rendez-vous pour nous !
Je vous souhaite beaucoup de plaisir souvent!
Boo
xxx

mardi 10 novembre 2009

Déçue...

S.V.P. dites moi que même superwoman s'enfarge dans sa super cape... Dites-moi que sur Google quand on tape pansement pour orgueil, on peut en acheter pour seulement 5 paiements faciles de 69,99$ taxes en sus. Un autre délire... quand on pense que je voulais écrire sur le plaisir... mais j'ai présenté mon blog comme le GPS de mon humeur... Je vous revient promis avec le plaisir dans mon prochain message avec une page de scrapbook. Voici la raison de mes excursions sur la lune de ce temps ci.

Je m'explique, je travail pour la Commission scolaire de ma région depuis maintenant 3 ans à raison de 35 heures par semaine. J'ai toujours dit que mon corps à de la difficulté à suivre mais la tête est capable en masse. J'aime ce que je fait et l'ambiance de mon travail. Pour une débutante je pense que je m'en sors bien... (j'espère)


Dernièrement, je me rend compte malheureusement que je m’essouffle, je suis terriblement déçue de ne plus pouvoir donner le même rendement qu'avant, aussi parce que j'espérais sincèrement pouvoir suivre jusqu’à mon départ… mais c’est difficile et ça s’empile ! J'ai peur de partir sur une mauvaise note ou une mauvaise impression. Je suis vraiment déçue… J'en parle aujourd'hui, parce que ma précieuse Line m'a annoncé qu'on aurait quelqu'un d'autre pour m'aider. Si au début j'étais plutôt refermé à cette idée à cause de mon orgueil, maintenant je me surprend à avoir une certaine hâte! Mon orgeuil fait mal parce que je me surprend à ne pas réussir à faire autant qu'avant! J'espère ne pas briser mes chances de ravoir un travail dans mon métier! Surtout que la raison pour laquelle je suis là, c'est qu'on m'avait remarquer pour mon travail en tant qu'étudiante... plutôt décevant!

Honnêtement, ça me fait un grand bien d'en avoir parler ce soir, j'ai l'impression d'avoir crever l'abscès de l'imposteuse... je ne sais pas si au jour de mon grand départ j'aurais réussi à bien me reprendre, j'espère que oui! C'est la peur de décevoir qui me reste dans la gorge ce soir, décevoir ma précieuse Line et moi aussi...

Bonne soirée et merci de m'avoir lue encore une fois!

Boo
xxx

dimanche 8 novembre 2009

Donnez-moi vos manteaux

C'est la phrase que je me suis plu à dire une bonne vingtaine de fois hier, de toutes les traditions qu’on peut avoir dans les familles québécoises, s'il y en a une que j’affectionne pas qu'un peu, sans trop savoir pourquoi, c’est bien quand l’hôtesse prend les manteaux des invités pour les empilés sur son lit. Hier, c’était sur mon lit, dans ma chambre qu’il y avait les manteaux de nos invités.

C’était notre souper communautaire lequel on planifiait depuis cet été. En fait, c’était lors d’une rencontre de famille, alors que je disait à un oncle que j’apprécie beaucoup, que j’aimerais bien qu’il vienne voir notre maison en pain d’épice ! Son amoureuse à alors proposé un souper communautaire quelle idée succulente. Une fois la date déterminée, j’ai envoyé un courriel informant nos invités que je ne leur faisait pas de liste, qu’on avait déjà beaucoup de choses dans nos tête alors pourquoi ne pas apporter ce qui nous fait envie! Et si par un heureux hasard, tout le monde aurait apporté un dessert eh bien tant mieux tout le monde aime se sucrer le bec. (C’était très excitant de voir ce que chaque convive apportais une surprise à chaque fois ! C’était délicieux merci de votre belle participation !)

J’ai eu un réel plaisir à dire à tous nos invités: « Bienvenue dans notre maison en pain d’épice!» Quand tous les invités ont été dans la cuisine, je leur ai demandé un moment d’attention… je leur avais préparé une surprise voici les photos !

Avec l'aide de ma mère (sinon il est clair que ça aurait été sûrement plus croche) merci à toi maman d'amour! J'ai fabriquer un signet à chacun des adultes, avec une image qui les représentaient pour moi, j'ai inscrit mon adresse courriel ainsi que celle de mon adresse de blog à l'arrière et finalement j'ai fait un trou en haut pour mettre un ruban vert (bien sûr). Je me suis dit que c’était une bonne façon de distribuer mon adresse de blog à mes proches à la place d’un bout de papier glissé dans le fond d’une poche. En plus j’ai eu beaucoup de plaisir à les faire.

La soirée à été merveilleuse, nous étions 23 en tout et partout! Nous avons manger, placotter, j’ai reçu un super compliment comme de quoi j’avais une maison de rêve ! Ma tricotteuse d’amour a décidé de signer sa carte de don d’organe dans ma maison en pain d’épice quel moment d’émotion intense ! Merci à toi, ma belle amoureuse de la banlieue ! Mon jos a chanté des chansons pour tester ma mémoire, j’ai été surprise de moi-même ! Merci d’avoir gratouiller si gentiment pour nous ! Merci papa, mon guitare héro, pour avoir jouer et chanter aussi ! Merci tout le monde pour votre belle humeur, vos bons mots, votre présence ! J’espère pouvoir renouvelé l’expérience un de ces 4 !

Merci mes cousines, leurs bébés et vos amoureux, Merci ma future coloc, que j'aime tant, d'avoir fait tout ce trajet pour être avec nous! Merci à mon frère, son amoureuse ses filles et leurs amoureux, merci mon oncle pour les livres prêtés que je ne serais pas capable de me retenir pour commencer à lire, merci à ton amoureuse ses enfants qui me sont tellement sympathique, Merci papa & maman, Merci à mes belles douceurs et merci aussi à mon beau gros chat de mari!
Je vous aime, j’espère que vous le savez !

Boo
xxx

samedi 7 novembre 2009

Merci beaucoup Niki

Hier en faisant ma tournée des blogs sur mon blog, je suis allée sur celui de Niki Elle faisait un rappel pour le défi de novembre nommé inspiration Boo (Boo, c'est moi! ;)!) sur le forum de Scraprebel (je vous en ai parlé dans un autre message.

Alors Ma belle Niki parle sur son blog de ce défi et elle a affiché sa page pour le défi que voici :

Elle est superbe sa page! Si vous avez le goût de lui dire aller voir son blog, il est super intéressant elle créée de très belles choses. Je lui ai envoyé mon ruban vert par la poste et elle m'a dit qu'elle allait le porter j'en suis très honorée!


Merci Niki de ton soutien! Ton geste est très précieux pour moi! Ta page est magnifique et me fait rêver justement tout comme ton titre le dit! Elle me rejoint beaucoup la photo! Merci encore pour tout!


Boo
xxx

jeudi 5 novembre 2009

Un grand homme en petit format

Sur le forum Scraprebel ce mois-ci, il y a un défi pour une page qui va comme suit : Comme c'est un mois triste , vous pourriez faire un hommage a une personne qui vous est cher !!!! Disparu ou encore la, mais que vous admirez !!! (défi offert par 2anges ) J’ai immédiatement penser à lui…petit garçon rempli de vie!

Qui est ce petit garçon avec sa belle cravate et un sourire a vous fouler le cœur, tellement il est ravageur… Je vous présente Jérémie, le fils de mon cousin et de son amoureuse, deux personnes que j’aime beaucoup! Que je ne vois pas assez souvent malheureusement!

Pourquoi j’ai choisi, le beau Jérémie, car un soir en se couchant il s'est mis a poser de questions à sa maman par rapport à ma maladie. Il m’avait entendu en parler dans la journée. Quand sa mère lui a donné les explications il lui a dit : Dit-lui que je l’aime (en parlant de moi).

Est-ce que c’est pas ça une grand âme? Comme ce fut doux dans mes oreilles que cet adorable garçon m’envoies un je t’aime… Petit homme que je ne côtoies que trop rarement. Jérémie, quand j’ai reçu ton message ça m’a énormément touché, j’espère qu'un jour, on pourra s’en reparler… Merci mon bonhomme, tu fais partie des grands et je prend ton message pour m’aider à me rendre plus loin! Moi aussi je t’aime… et j’ai fait cette page avec une photo prise la journée de mon mariage avec cette petite cravate qui te va comme un gant! Avec le sourire ravageur et ta grandeur d’âme je peux sans me tromper te dire que tu es un être extraodinaire!! Merci Jérémie! À très bientôt j’espère!!!

Qu’est-ce qui fait qu’un homme (femme) passe au stade de grand homme … Pour moi c’est la profondeur et la sensibilité!

mardi 3 novembre 2009

Celle qui est présente dans ma tête depuis longtemps!

Enfant, j’avais une Maman, pourvue d’une patience d’ange, qui m’enminouflait (merci madame Ruel!) du plus qu’elle pouvait pour m'envoyer dehors l'hiver. Je descendais alors les 5 – 6 marches de la galerie avec toute l’énergie que j’avais, car on se le cachera pas; un habit de neige, avec les bottes, la tuque, le foulard et les mitaines ça ralentie. Quand j’avais atteint le sol, j’étais passablement fatiguée, je m’assoyais dans le banc de neige pour reprendre des forces pour pouvoir remonter les marches… je me rappelle assez clairement comment ça pu être demandant par moment.

Pauvre petite maman qui avait mis tant de temps à me cacher contre la froidure, car elle savait comment je ne bougeais pas beaucoup ni longtemps. Elle me déballait puis m’installait dans le salon, car avec la télévision j’oubliais les copains qui jouaient dehors. Une journée d’hiver parmi tant d’autre, ma mère m’a ouvert la télévision et là j’ai découvert un film Alexandra, espoir de vivre, qui va me rester à jamais dans la tête et le cœur. Cette petite bonne femme atteinte de la fibrose Kystique, qui se bat tous les jours contre la maladie à grand coup d’éclat de rire, de plaisanterie et de sourire!

C’était une enfant extraordinaire qui réussissait à faire oublier sa maladie. Bien sûr je n’ai pas la même maladie qu’elle, (quoique maintenant, pour avoir lu là-dessus, les gens souffrant de cette maladie peuvent avoir recourt à une transplantation pulmonaires). Quand j’ai écouté ce film, je savais, au jeune âge que j'avais environ 8 ou 9 ans (elle avait 8 ans lors de son décès), que cette fillette était un modèle. Je dirais que depuis la première écoute, elle fait partie de nombre de mes pensées.

Il y a une scène en particulier dans le film auquel je pense beaucoup depuis un an. Je dois expliquer qu’ Alexandra est une grande fanatique de bijou, de brillant, de boa qu’elle se met pour imiter les cantatrices à la télé.

Un jour, en faisant des courses avec sa mère, elle passe devant un kiosque à bijou. Elles s’arrêtent pour regarder des grosses boucles d’oreilles bien brillante! Alexandra dit à sa mère comment elle les trouve belle et qu’elle devrait les acheter… sa mère lui répond qu’elle sont beaucoup trop chic qu’elle n’aura jamais d’occasion pour les porter. Alexandra, lui répond alors, que la journée où elle sera guérie, ils feront une grande fête et que ce sera l’occasion de les porter. La mère, fini par acheter ses boucles d’oreille probablement avec le cœur lourd, peut être aussi avec un certain espoir. Je comprend tellement Alex, car moi j’ai toujours espérer ce moment aussi! Je crois que son histoire a nourri mon espoir que la maladie disparaisse comme par magie!

Note à maman: tu sais, maman a toutes les fois qu’on va à au centre commercial (Place Laurier, pour ne pas le nommer ;)! ) et qu’on arrive près de ces fameux kiosques j’y pense… Je repense à ce film, je repense à ce que pourrais avoir l’air ma guérison. Maintenant que c'est possible, ça me fait tout drôle… Je me demande si on devrait faire une grande fête… Comme j'ai pris une partie de ma soirée hier et quelques moments aujourd'hui pour écrire ce message j'en suis venue à la conclusion qu'il n'y aura pas de plus belle fête que la fois où je retournerais la poignée de porte de ma maison en pain d'épice. Je serais enfin chez moi en pleine forme prête à relever tous les défis physique de la vie! Woww de woow!


C’est fou comme on ne partage pas nos pensées. Il y a des mots, des phrases, des images qui nous reviennent et jamais on a pris le temps de les verbaliser. Merci aux oreilles qui m’ont écouté samedi dernier lors de notre souper! C’étais la première fois que je parlais de cette scène de film tellement significative pour moi!

L’avais-tu déjà vu maman le film avant de me le faire écouter? Te doutais-tu qu’il me marquerais pour toute ma vie? Comment cette fille courageuse allait me suivre toute ma vie? Je crois que c'est avec ce film que j'ai vue ce qu'étais la vie d'un enfant malade!

lundi 2 novembre 2009

L'halloween dans la maison en pain d'épice


(Attention ne pas se fier aux dates sur les photos...)

Il y a déjà quelques jours pour ne pas dire semaine, que c’était dans l’air, nous étions prêt enfin je crois. Gros chat et moi avions offert notre maison en pain d’épice à notre amie Bribri qui voulait faire un party *souper* d’Halloween déguisé! Comme c’était chez nous, nous étions invités, j’étais super excitée! Pour plusieurs raisons que voici; de 1 que ce soit à la maison, de 2 que nous soyons tous déguisés et de 3 les petites douceurs seraient avec nous !

Bon alors moi j’avais des engagements dans ma scraproom (que je vous présenterais dimanche ou lundi prochain... projet réalisée avec ma maman Merci !) Alors Bribri a tout orchestré avec Mon gros Chat et les douceurs «merci les puces de votre implications !» Tout en prenant une bière, quelques cafés dont un mauvais ;) ! Alors voilà l’heure avance je monte en haut et wow de wow ma maison a mis son costume d’Halloween mes belles douceurs aussi, pour une en clown et l’autre en sorcière!

Gros chat part dans la pluie avec ces deux amours, qu’ils sont beaux ! Nous, c’est le branle-bas ont se déguisent, pendant que les premiers enfants bravants la pluie cogne pour la première fois à la porte de MA maison ! Comme c’est excitant d’être de ceux qui donnent les bonbons je ça réveille pleins de beaux souvenirs en moi ! J'ai pas la dent sucrée... elles le sont toutes le miennes!

Mon bel amour et mes douceurs de retour nous étions prêtes et déguisées, il ne restait que mon amoureux à revêtir ces attirails le plus drôle est qu’un coup tout les adultes dans la maison déguisés je me suis rendue compte que les petites ne l’étaient plus. C'était un vrai spectacle de voir mon amoureux en leggings très ajustés… j’avoue que j’avais un peu peur ! En fin de compte quand il a tout mis son costume je le trouvais tellement beau ! Woww de woow!!! Puis les derniers invités arrivent et nous nous assoyons pour souper !

Une bonne fondue entre amis, la table est pleine de bonne bouffe j’adore ça ! Puis à la suggestion de mon gros chat de mari j’avais écrit quelques thèmes que j’ai mis dans un plat puis on a pigé. Comme j’ai aimé ça parler et surtout écouter ! J’ai fait des découvertes extraordinaires à ma table cette soirée là ! J’espère pouvoir faire encore des soirées comme ça avec ou sans déguisement mais avec le cœur grand ouvert, de l’écoute et de l’entraide aux rendez-vous !

Merci ma belle Bribri pour cette invitation à la maison, nos costumes, le maquillage, les décorations, la bouffe, l’aide extrême, Merci amour d’avoir autant embarqué, merci aux belles douceurs aussi Merci aux amis d’avoir été là ! À une prochaine fois j'espère!!
Boo
xxx

dimanche 1 novembre 2009

Touchée, émue, sans mots...

Ce soir, en allant écrire ma chronique pour mon étoile du scrap sur le blog dtgwendia mon étoile de cette semaine est une membre de blog et aussi une forumeuse sur le forum scraprebel , que j'adore... et qui me manque. car je ne peux plus y aller aussi souvent mais je vais remédier assez vite à la situation! :)!

Donc voilà je regarde les derniers messages depuis ma dernière visite comme toujours et je vois plein de nouveau défi alléchant concocté par les administratices et les modos (je ne suis pas sûre de nom long...) Je vois défi inspiration Boo (novembre) instantanément sérieusement je me dit ça doit être un défi pour nous mettre la binette d'Halloween en valeur (d'ailleurs je compte bien revenir demain ou après demain sur mon fameux souper d'Halloween à la maison en pain d'épice... super cool les copains)

Bon curiosité de Boo, je suis aller voir et voici ce que j'ai trouvé

Message envoyé par Niki
Défi inspiration BOO (novembre)
Un tout nouveau défi débute aujourd'hui, il s'agit pour vous de faire une page suivant un thème, une image, une chanson, qui sait?!

Thème que je vous proposerait chaque mois!


L'inspiration de novembre est consacré à une jeune femme courageuse qui attend patiemment un nouveau coeur! pour lui donner du courage! il s'agit de notre amie Boo! Voici donc le défi Inspiration Boo! vos pages devront avoir les couleurs suivantes: plein de beaux verts!

Ce soir je me sens comme une femme qui a gagné un oscar! Je me sens choyé, j'ai le coeur heureux! Je me sens entendue, supporter, mon message a encore montée une marche! Quel honneur! Quel beau cadeau! Je ne peux expliquer... ce que ça me fait je suis touché mais pas coulé mais plutôt subjugué! Quelle belle bouffée de courage!

Si ce mois ci j'ai un défi à réaliser ce sera celui là! J'espère être à la hauteur de mon défi!

Merci ma belle Niki! Merci...!

Boo émue, les joues rougies de l'honneur reçu...
xxx