Quand je serais réparée j'aimerais:

Rentrer chez moi pour retrouver mon gentil mari, partager mon histoire, amasser des dons pour la fondation des maladies du cœur, apprendre à danser pour la gentille personne qui a signé sa carte et qui m'a sauvé, danser en ligne, prendre des marches avec mon beau Guilby et faire l’épicerie! Rire + fort, marcher + longtemps et aussi surtout profiter...

Bonjour/Bonsoir a tous

Côté coeur...

Amis

Cause soutenue

Cause soutenue

mardi 3 novembre 2009

Celle qui est présente dans ma tête depuis longtemps!

Enfant, j’avais une Maman, pourvue d’une patience d’ange, qui m’enminouflait (merci madame Ruel!) du plus qu’elle pouvait pour m'envoyer dehors l'hiver. Je descendais alors les 5 – 6 marches de la galerie avec toute l’énergie que j’avais, car on se le cachera pas; un habit de neige, avec les bottes, la tuque, le foulard et les mitaines ça ralentie. Quand j’avais atteint le sol, j’étais passablement fatiguée, je m’assoyais dans le banc de neige pour reprendre des forces pour pouvoir remonter les marches… je me rappelle assez clairement comment ça pu être demandant par moment.

Pauvre petite maman qui avait mis tant de temps à me cacher contre la froidure, car elle savait comment je ne bougeais pas beaucoup ni longtemps. Elle me déballait puis m’installait dans le salon, car avec la télévision j’oubliais les copains qui jouaient dehors. Une journée d’hiver parmi tant d’autre, ma mère m’a ouvert la télévision et là j’ai découvert un film Alexandra, espoir de vivre, qui va me rester à jamais dans la tête et le cœur. Cette petite bonne femme atteinte de la fibrose Kystique, qui se bat tous les jours contre la maladie à grand coup d’éclat de rire, de plaisanterie et de sourire!

C’était une enfant extraordinaire qui réussissait à faire oublier sa maladie. Bien sûr je n’ai pas la même maladie qu’elle, (quoique maintenant, pour avoir lu là-dessus, les gens souffrant de cette maladie peuvent avoir recourt à une transplantation pulmonaires). Quand j’ai écouté ce film, je savais, au jeune âge que j'avais environ 8 ou 9 ans (elle avait 8 ans lors de son décès), que cette fillette était un modèle. Je dirais que depuis la première écoute, elle fait partie de nombre de mes pensées.

Il y a une scène en particulier dans le film auquel je pense beaucoup depuis un an. Je dois expliquer qu’ Alexandra est une grande fanatique de bijou, de brillant, de boa qu’elle se met pour imiter les cantatrices à la télé.

Un jour, en faisant des courses avec sa mère, elle passe devant un kiosque à bijou. Elles s’arrêtent pour regarder des grosses boucles d’oreilles bien brillante! Alexandra dit à sa mère comment elle les trouve belle et qu’elle devrait les acheter… sa mère lui répond qu’elle sont beaucoup trop chic qu’elle n’aura jamais d’occasion pour les porter. Alexandra, lui répond alors, que la journée où elle sera guérie, ils feront une grande fête et que ce sera l’occasion de les porter. La mère, fini par acheter ses boucles d’oreille probablement avec le cœur lourd, peut être aussi avec un certain espoir. Je comprend tellement Alex, car moi j’ai toujours espérer ce moment aussi! Je crois que son histoire a nourri mon espoir que la maladie disparaisse comme par magie!

Note à maman: tu sais, maman a toutes les fois qu’on va à au centre commercial (Place Laurier, pour ne pas le nommer ;)! ) et qu’on arrive près de ces fameux kiosques j’y pense… Je repense à ce film, je repense à ce que pourrais avoir l’air ma guérison. Maintenant que c'est possible, ça me fait tout drôle… Je me demande si on devrait faire une grande fête… Comme j'ai pris une partie de ma soirée hier et quelques moments aujourd'hui pour écrire ce message j'en suis venue à la conclusion qu'il n'y aura pas de plus belle fête que la fois où je retournerais la poignée de porte de ma maison en pain d'épice. Je serais enfin chez moi en pleine forme prête à relever tous les défis physique de la vie! Woww de woow!


C’est fou comme on ne partage pas nos pensées. Il y a des mots, des phrases, des images qui nous reviennent et jamais on a pris le temps de les verbaliser. Merci aux oreilles qui m’ont écouté samedi dernier lors de notre souper! C’étais la première fois que je parlais de cette scène de film tellement significative pour moi!

L’avais-tu déjà vu maman le film avant de me le faire écouter? Te doutais-tu qu’il me marquerais pour toute ma vie? Comment cette fille courageuse allait me suivre toute ma vie? Je crois que c'est avec ce film que j'ai vue ce qu'étais la vie d'un enfant malade!

5 commentaires:

Misscrapbooking a dit…

Je n'ai jamais vu le film! mais ça l'air bon et très touchant!!! j'écoute ça et je suis 1 semaine à pleurer c'est certain! mais c'est souvent avec ce genre de film que ça nous sensibilise au vécu des autres!

France a dit…

Il est vrai que certains films de notre enfance nous touchent plus que d'autres. Ces "différences" nous amènent parfois à se forger une carapace pour faire face à certaines moqueries (ce fut ma situation dans mon adolescence et une partie de vie) ou encore pour nous aider à avancer dans la vie avec l'espoir de guérison comme dans ton cas, ce qui est heureux.

Merci pour cette belle tranche de ta vie Boo.

cozette.charlet a dit…

Moi non plus je coonais pas ce film. Mais en France, un jeune chanteur gagnant de la STAR ACADEMY, atteind de la mucovisidose m'a touché de part ses chansons, son naturel, sa joie et son combat. Ses parents luttent maintenant pour que les gens signent eux aussi leurs cartes de dons d'organes car leur ange à rejoint le ciel à 24 ans !!!! je ne te parle pas de cet ange pour la tristesse .... Boo, mais pour tout le combat que ses parents lui font en son hommage. Eux se battent comme toi tu te bats en ce moment.
Je croise et tu le sais .......LA VIE TE MERITE et je t'estile tellement MA BOO que ton combat je le combats aussi à tes côtés.

Cet ange s'appelait Grégory LEMARCHAL .... super chanteur en plus

Pleins pleins de gros bisous Boo

Anonyme a dit…

wow ce film la je m en souvien aussi il etais tellement bon et tu a raison de t en inspirer ma belle cousine je t aime fort et fais attention a toi
Brigitte
xxx

Joséphine a dit…

Je te souhaite de tout coeur la plus belle des fêtes pour ta guérison....une belle et grande fête dans ta maison en pain d'épices! Câlins xxx

Enregistrer un commentaire