Quand je serais réparée j'aimerais:

Rentrer chez moi pour retrouver mon gentil mari, partager mon histoire, amasser des dons pour la fondation des maladies du cœur, apprendre à danser pour la gentille personne qui a signé sa carte et qui m'a sauvé, danser en ligne, prendre des marches avec mon beau Guilby et faire l’épicerie! Rire + fort, marcher + longtemps et aussi surtout profiter...

Bonjour/Bonsoir a tous

Côté coeur...

Amis

Cause soutenue

Cause soutenue

mardi 17 novembre 2009

Moment de répit

Ça faisait depuis novembre 2007, que j’étais seule secrétaire au bureau, alors que nous étions deux au début (la première année de mon entrée). Aujourd’hui, la personne qui me remplacera est venue pour sa première journée, elle est super !!! J’ai commencé à lui montrer ma routine et nous avons discuté de nos vies. Je la connaissais un peu et j’avais une très bonne opinion d’elle et je ne suis vraiment pas du tout déçue, au contraire.

J'aurais pensé me dire : «Comme j'aimerais être capable de le vivre autrement». Honnêtement, je me trouve pas mal zen d’agir comme je le fait présentement. Mon orgueil avait prévue plus de contrariété, de jalousie et de malaise. En fin de compte les choses se passent autrement. Oui je sais, je me suis cassée la tête en avance mais finalement ça se passe autrement et plus que positivement.

Est-ce que c’est ça que l’équipe multidisciplinaire de greffe voulait me dire ... qu’un moment donné j’allais lâcher prise face à mon travail et à mon salaire et que j’allais me rendre à l’évidence que le salaire n’était pas tout. Que la santé était plus importante ! Qu'un moment donné ce serait de plus en plus difficile de fonctionner. Que j’allais baisser les bras devant mes réticences à tout quitter. J’avoue qu’à ce moment là je me suis dit bien oui, un médecin ça ne doit pas se casser la tête avec l’hypothèque du moins pas au montant de la mienne.

Finalement, c’est tellement vrai qu’on chemine, je suis rendue là ! Je crois qu’au niveau de mon travail j’ai compris ! Je ne dit pas qu’au moment du départ ce sera plus facile, probablement que quand je dirais aurevoir à l’équipe du tonnerre dont j'ai la chance de faire partie j’aurais un très gros pincement mais il faut que je me rende à l’évidence et aussi je vois apparaître l’espoir d’être moins fatiguée en rentrant du travail le soir.

Je suis très contente que la personne qui prendra ma place soit elle ! Je sais qu'elle sera bien avec Line ma précieuse, tellement précieuse... Merci à toi chère remplacante de m'avoir dit que j'expliquait bien ça fait du bien à mon égo. Jamais on m'avait dit ça! J'espère t'avoir mis à l'aise autant que je le souhaite! Bienvenue!!

3 commentaires:

Sophie a dit…

Je suis sure que tu l,as bien mise al'aise! Je pense a toi!

France a dit…

Très chère Boo, est-ce à dire que la sagesse s'installe en toi. C'est "grand" de penser comme cela, le lâcher prise est l'apanage des personnes qui sont riches émotivement et spirituellement et tu l'es. Bravo Boo, tu es une source d'inspiration pour moi.

gauga a dit…

Parfaitement d'accord avec France.

Beaucoup pourraient apprendre de toi ... et sage tu l'es depuis longtemps et un peu plus chaque jour.

Je suis fière de toi, ma poule.
Je t'aime fort fort X

Enregistrer un commentaire